Tenant compte des recommandations de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), la Côte d’Ivoire a adopté en 2011 une politique nationale la de gestion des risques et de sécurité des patients, en 2016 une stratégie nationale de développement de la qualité des soins et des services de santé, et en 2018 d’une politique nationale sur la télémédecine.

Elle a par ailleurs, inscrit la qualité des soins et la sécurité des patients ainsi que le développement de la santé digitale dans le Programme national de santé 2018-2022 dont la mise en œuvre opérationnelle nécessite la présence de ressources humaines compétentes sur le terrain.
À cet effet, l’Institut National de Formation des Agents de Santé (INFAS) et l’Université Alassane Ouattara de Bouaké (UAO) en partenariat avec le Réseau international pour l’amélioration de la qualité et de la sécurité des soins en Afrique (RIPAQS), ont décidé d’ouvrir pour l’année académique 2020-2021 à l’INFAS d’Abidjan-Treichville, des cycles de formations continues diplômantes à vocation régionale centrées sur l’utilisation des technologies du numérique en santé :

- Licence et Master en Télémédecine et innovations technologiques en santé (TMITS) ;
- Licence et Master en Qualité, gestion des risques et sécurité en milieux de soins (QGRS) ;
- Licence et Master en Management des systèmes d’information en santé (MSIS) ;
- Licence et Master en Gestion de la logistique et chaîne d’approvisionnement en santé (GCLAS) ;
- Licence et Master en Assurance Qualité et Sécurité dans les Laboratoires de Biologie et d'Essais (AQSLBE).

L’objectif principal de la création du Centre d’Ingénierie et de technologie Sanitaire en Afrique (CITSA) de l’INFAS, étant de contribuer à mettre à la disposition du Ministère de la santé et de l’hygiène publique (MSHP) des ressources humaines compétentes dans la maîtrise des outils et technologies de la santé digitale, de la gestion des systèmes d’information et de l’ingénierie sanitaire afin de renforcer la performance de notre système national de santé.

Ces nouveaux cycle de formations continues diplômantes spécialisées qu’abrite la Côte d’Ivoire, sont une opportunité pour l’INFAS et le MSHP de se doter d’une promotion d’agents de santé qualifiés dans les domaines de l’ingénierie sanitaire (qualité, gestion des risques, sécurité des soins), de la gouvernance digitale (gestion des bases de données, systèmes d’information et projets informatiques), et de la télémédecine (télé-expertise, télé- surveillance, téléconsultation, télésanté, objets connectés, etc.).
L’organisation générale, les méthodes d'enseignement, les métiers et les débouchés possibles ainsi que les compétences à acquérir durant cette formation, ont pour finalité de renforcer les capacités des systèmes de santé en Afrique en matière de TIC.

Le public cible de ces formations continues diplômantes spécialisées (cadres de santé et du social, cadres de direction, établissements de santé publiques et privés, etc.) constitue un vivier de décideurs à mesure de contribuer à atteindre les objectifs des politiques nationales de développement sanitaire en faveur de la consolidation de la qualité et de la sureté de la gouvernance et des services des établissements de santé en Afrique.